Science²

Des chercheurs se réapproprient la publication scientifique

Science² - page d'accueil du site web


L’association Science², fondée par un groupe de chercheurs, ambitionne de créer de revues open access entièrement contrôlées par la communauté scientifique.

Le libre accès à la connaissance scientifique, qui est majoritairement diffusée dans des revues et financée par des fonds publics, se trouve aujourd’hui entravé par des multinationales de l’édition à des fins lucratives. En effet, ces éditeurs, dont les marges excèdent souvent les 30%, font payer très cher d’un côté le droit de lire la science, à travers des abonnements extrêmement coûteux, et de l’autre le droit de la publier, en imposant aux auteurs des frais de publication très onéreux (APC) – alors même que ces auteurs réalisent bénévolement une grosse partie du travail éditorial et de recherche.

« Dans ce contexte, nous, chercheurs, pensons que la publication scientifique devrait être administrée par la communauté scientifique. »

Un groupe de chercheurs vient de fonder Science² (Science Squared), association à but non lucratif rassemblant plus de 50 membres, ayant pour objectif de créer des revues open access entièrement gérées par des scientifiques, et dont les APC seront exclusivement utilisés pour les coûts de fonctionnement et la formation de jeunes chercheurs. Une première revue, Chem² (Chemistry Squared), sera prochainement inaugurée. Ses APC financeront dans un premier temps la publication de travaux de jeunes chercheurs et leur participation à des congrès internationaux, puis, lorsque la revue aura pris son envol, des bourses de thèse et de post-doctorat, complètement gérées par les administrations respectives des pays d´accueil.

L’association Science² est hébergée et soutenue par l’Université de Barcelone. Son représentant en France est Boris Le Guennic, chercheur CNRS de l’Université de Rennes 1 (ISCR / CTI).